FABIEN ALEA NICOL

____________________________________________________________________________________________________

.

Distanding Waves

installation / performance - création en cours
Distanding


Distanding Waves est une réflexion autour du sonore et de sa représentation. En créant une illusion sur le mouvement d’une corde, ce projet explore la question de la perception, de l’expérience esthétique en cherchant à déjouer l’attention du spectateur. Sur scène, un poète, un musicien, et un fil qui se dessine distinctement, comme une ligne qui flotte en l’air, un sinus dans l’espace. C’est un objet vivant parcouru par des ondes, comme un corps autonome qui oscille, se tend et se relâche brusquement. Ce trait de lumière, qui semble surnaturel, est créé a partir du mouvement d’une corde oscillant rapidement sur elle même. La perception est faussée par un couplage entre son mouvement et une lumière strobscopique à un rythme imperceptible. Dans son mouvement, la corde se stabilise sur certaines formes de vagues, passant d’une oscillation harmonique à une autre.



Fabien Nicol: composition

Anne-James Chaton : texte

Cyrille Henry : dispositif, programmation

Annie Leuridan : lumière




avec la participation du DICRéAM (Ministère de la Culture et de la Communication / CNC), Le Hublot,
Le chateau éphémère